Facebook Linkedin Instagram Contact

Lexique S

Self Data : Concerne les données personnelles des internautes, produites, utilisées, partagées sous leur responsabilité. 

Sérendipité : action d'obtenir via des liens hypertextes, des informations intéressantes en dehors de la recherche initiale et par définition ces renseignements sont inattendus.

Serveur : machine permettant à d'autres ordinateurs reliés la consultation à distance d'informations simultanées. Il existe divers serveurs : serveur antivirus (mise à jour des clients), serveur pédagogique (accès sous identifiant et mot de passe), serveur pare-feu (bloque des contenus internet pour les clients, selon un paramétrage donné), etc...

Smart data : Le smart data ou « données intelligentes » est principalement usité dans le domaine du marketing. Il permet l’obtention d’informations ciblées et pertinentes. Cette ressource, issue du big data, est notamment employée pour réaliser des campagnes de e.marketing.

SMS : Short Message Service, ne peut faire plus de160 caractères, transmis par l'intermédiaire d'un opérateur de téléphonie mobile d'un téléphone mobile à un autre (autrefois nommés « textos »).          

Sobriété numérique : Démarche effectuée pour minimiser l’impact du numérique sur l’environnement. L’expression vient de l’association GreenIt (2008) pour inciter à une utilisation plus sobre du numériqu au quotidien.   

Software : cf logiciel 

Statut : contenu bref qu’un utilisateur mentionne sur un média social, autre appellation : mise à jour de statut.

Streaming : transmission de flux audio ou vidéo pour une lecture instantanée au contraire du téléchargement qui oblige au chargement pour l'exploitation d'un fichier. Le streaming commence après un court délai de mise en mémoire tampon.

Suite bureautique : programmes d'exécution des tâches courantes de bureautique (traitement de texte, tableur, PAO, etc.). La suite  la plus connue est Microsoft Office (payante), et OpenOffice et LibreOffice (gratuites).

Système d’adressage par domaines : en anglais Domain Name System (DNS). Bases de données et de serveurs permettant la correspondance entre noms de domaine ou de site utilisés par les internautes et les adresses numériques usités par les ordinateurs. Ce système permet, lors de la rédaction des adresses, des noms faciles à retenir au lieu de la suite de chiffres du protocole IP (« http://www.google.fr » plutôt que http://173.174.34.63 !).

Système d’exploitation : programme pour la gestion du support numérique et de ses périphériques. Les plus courants : MS Windows (de Microsoft), iOS et Mac OSX (d’Apple) et Linux (Ubuntu, Mandriva, Androïd…).

Système de gestion de contenu : logiciel permettant la mise en place et la mise à jour de sites Web.