Facebook Linkedin Instagram Contact

Penser positif

Ce que m'aura apporté le covid19

A période exceptionnelle, stress exceptionnel mais aussi excitation des neurones. Confinée mais privilégiée car non astreinte à la proximité, anxieuse mais formidablement active, pour moi, la pandémie a eu l'effet d'un stimulant et d'un apprentissage sur le fond et la forme du numérique; Elle a permis la révision de mes habitudes au quotidien et m'a donné la chance de collaborer à un projet né cet automne et à présent sur les rails : Be Amazonial.

A période exceptionnelle, stress exceptionnel mais aussi excitation des neurones. Confinée mais privilégiée car non astreinte à la proximité, anxieuse mais formidablement active, pour moi, la pandémie a eu l'effet d'un stimulant et d'un apprentissage sur le fond et la forme du numérique; Elle a permis la révision de mes habitudes au quotidien et m'a donné la chance de collaborer à un projet né cet automne et à présent sur les rails : Be Amazonial.

Durant cette période trouble et inédite, des multitudes de webinar, conférences en ligne, télétravaux, ont fleuri quasi quotidiennement.
Des initiatives citoyennes et responsables ont émergé, des bonnes pratiques ont été mises en lumière, de nouvelles façons de se conduire ont été mises en avant.
On a redécouvert les vertus de l'agilité, de l'adaptabilité, des échanges et parfois ... de la philosophie.
Bien que beaucoup de polémiques, de fake news, de combats d'egos stériles aient proliféré et accentué le climat anxiogène, j'ai pour ma part mis à profit cette période unique pour réfléchir durablement et pour apprendre avidement, goulûment, pour parfaire mes connaissances et les rendre lisibles du mieux possible.
J'ai examiné, scruté, adopté souvent de nouvelles façons de procéder en matière de sobriété numérique : du tri de mails par ci, des désabonnements par là, moins de vidéos énergivores, plus d'attention aux matériels, la révision de certains contrats numériques, etc ....
J'ai mis de côté ma boulimie compulsive d'achats en ligne, en me posant la bonne question : est-ce VRAIMENT utile ?
Côté loisirs, j'ai redécouvert le bonheur de revoir des films cultes, d'auteurs, des documentaires passionnants et des séries ignorées.
Sans perdre de vue que le travail et les projets sont mon carburant, j'ai apprécié chaque minute, chaque échange au sein de mon foyer restreint.
Le collectif Be Amazonial.
Par amitié, et en toute confiance, j'ai accepté, début 2020, l'offre de Beryl Bès, avec qui j'oeuvre depuis une douzaine d'années, de collaborer à un projet innovant, utile, et très proche des valeurs que j'aime partager.
Un de mes rôles a consisté à créer un site, relais de notre intention, afin de proposer à ceux et celles qui voudront bien adhérer à Be Amazonial, un endroit où le faire et ainsi construire dans la durée ce collectif par et pour le plus grand nombre.
J'ai la chance de partager cette expérience avec des personnes d'horizons différents mais complémentaires, des individualités riches et engagées, des façons de travailler et de s'exprimer dont j'ai beaucoup à apprendre.
Je souhaite de tout coeur que cette bouteille lancée dans l'océan des actions à mener saura trouver sa place et pourra fédérer tous ceux et celles qui, comme moi, désirent apporter leur pierre, même fragile, à l'édifice d'un futur plus équitable et durable.
Que vive Be Amazonial !

Corinne Kurek le 25 mai 2020

femmes et numérique covid19 sobriété numérique beamazonial

Commentaires

  • kbontemps
    • 1. kbontemps Le 26/05/2020
    Une belle découverte et le début d'une nouvelle aventure avec @Corinne Kurek

Ajouter un commentaire