Facebook Linkedin Instagram Contact

Beryl BES


LA GENÈSE

Le déclic a eu lieu pendant l’automne 2019 où Sylvie Lavigne et Christel Griffoul du Pôle Métropolitain Clermont Auvergne m’avaient conviée à une table ronde en tant que déléguée générale de la Fondation LDigital.

Le thème en était : la transition numérique et la transition énergétique.  https://pm-cva.org/conference-economie-numerique/

Mon intervention portait sur l’inclusion des femmes dans cette problématique. J’étais, comme souvent, la seule femme intervenante de la soirée et de plus sur un sujet concernant …des femmes. !!!!

J’ai écouté et entendu Jacques François Marchandise de la FING (retrouvez une partie de ces propos dans ce livre blanc https://urlz.fr/cKJ3

J’ai pensé que les femmes ne devaient pas se limiter à être seulement « incluses ». Elles représentent 50% de l’humanité et non une minorité à inclure. J’ai donc étudié le sujet, participé à différents congrès, conférences et tables rondes.

J’en ai parlé autour de moi et embarqué dans l’aventure, à mon grand plaisir, Karine Bontemps, Emma Bès et Corinne Kurek,  Maelly Sanchez nous rejoignant début 2020.

Ainsi est né le collectif Be Amazonial dont le nom résonne en nous comme le fleuve Amazone, l’un des plus longs fleuves de la Terre, il évoque également les amazones, ce peuple de femmes guerrières de la mythologie grecque. 

Karine et moi avons vite compris que Be Amazonial se doit d’être intergénérationnel et s'appuyer sur la force du collectif pour être efficace et impactant.

Face à ces enjeux d’équilibre, de respect, de droits, nous vous proposons d’agir ensemble pour un numérique éthique, durable, responsable et inclusif 

Rejoindre Be Amazonial c’est prendre part,  chacun à son échelle, à un mouvement salutaire et pérenne dont l’enjeu est notre avenir sur cette magnifique planète.

Contribution au bloghttps://urlz.fr/cKJ7